des "acteurs" locaux